27 janvier 2020
Le Dr Aldiouma GUINDO, chef de laboratoire du CRLD: mon parcours professionnel PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Lundi, 25 Août 2014 13:22

DOCTEUR ALDIOUMA GUINDO

Discret et quelque peu effacé, le chef du laboratoire du CRLD est père de jumeaux. Une fille et un garçon. Polyglotte, il parle français, anglais, bambara, dogon et peulh. Grand amoureux du football et de la musique, nous l’avons rencontré. Nous partageons avec vous son parcours, sa foi en ce centre de recherche et surtout, sa passion pour la recherche moléculaire. Son rêve? Disposer de plus de moyens pour accélérer la recherche biomoléculaire.

Docteur Aldiouma GUINDO, vous êtes le responsable de la formation et aussi de l'unité de biologie du CRLD. Pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs?

Titulaire d’un baccalauréat série sciences exactes au Lycée Askia Mohamed de Bamako, j’ai poursuivi mes études supérieures de 1990 à 1997 à l’Ecole Nationale de Médecine et de Pharmacie de Bamako (actuelle Faculté de Médecine, de Pharmacie et d’Odontostomatologie de Bamako) où je suis reçu Docteur en pharmacie avec mention très honorable sous la direction du Pr Dapa A. Diallo.

En 1998, j’intègre le « Malaria Research and Training Center de Bamako » comme assistant de recherche auprès du Pr Dapa A. Diallo. Au sein de ce groupe, j’avais la charge des activités de terrains du volet hématologique. J'étais alors impliqué dans plusieurs projets de recherche. Précocement exposé aux chercheurs américains, j’ai eu le goût de l’exploration des pathologies du globule rouge et leur interaction avec le paludisme.

Après plusieurs stages effectués au «National Institutes of Health » des USA, au laboratoire du Pr Thomas Wellems, j’ai réussi à faire le transfert de la technique moléculaire du dépistage des hémoglobinopathies, du déficit en G6PD et des techniques de culture cellulaire. En 2001 et 2002, j’ai fait mon certificat d’épidémiologie et de bio statistique à l’Université John Hopkins des USA. Fort de cette expérience, un poste de fellowship m’a été offert au « National Institutes of Health » des USA pour une durée de 3 ans. Durant mon séjour aux USA, j’ai rencontré le Pr Brian Greenwood de l’Université de Londres (Angleterre), auprès de qui j’ai été introduit par le Pr Thomas Wellems.

De cette rencontre, il me fut mentionné l’existence d’une bourse d’étude collaborative entre les USA et l’Angleterre hautement compétitive. Après une sélection rigoureuse (un seul candidat à retenir de par le monde), j’ai commencé mes études de PhD en 2004 à l’université de Londres. Cette formation était faite en tandem (cours théoriques à Londres, travaux de laboratoire de recherche au « National Institutes of Health » des USA et travaux de terrain au Mali). Après 5 années, ces études furent sanctionnées par un Ph. D. (philosophiæ Doctor) en Hématologie-immunologie et un diplôme en recherche clinique.

Mise à jour le Lundi, 25 Août 2014 13:27